Vous avez suivi tous les conseils, éternuer dans sa manche, se laver les mains régulièrement, etc… Mais rien n’y fait, vous avez attrapé la grippe, comme tout le monde ! Pas de panique, ces infections sont monnaie courante l’hiver. Grâce à des remèdes naturels simples et efficaces, il est possible de soulager les symptômes jusqu’à votre guérison complète.


• L’échinacée

Elle permet de prévenir la grippe, réduire la gravité et la durée des symptômes d’un état grippal, comme la congestion, l’écoulement nasal, le mal de gorge, les maux de tête, la faiblesse ou encore les frissons.

L’échinacée se prend par voie orale, par :

• Infusion : Laisser infuser dans de l’eau bouillante pendant 10 min, 1 g de racines séchées. A prendre 1 à 6 fois par jour.
• Décoction : Faire bouillir 1 g de racines d’échinacée dans 1 tasse d’eau pendant 5 à 10 min. Jusqu’à 3 tasses par jour.
• Teinture : Prendre de 3 ml à 4 ml d’échinacée, 3 fois par jour.


• Le sureau noir

Le sureau noir se révèle très efficace pour traiter les symptômes de la grippe. Vous pourrez voir une amélioration de votre état au bout de 2 jours. Le sureau noir est également aussi connu pour prévenir le rhume.

Le sureau noir peut se consommer sous forme de fleurs ou de baies.Les fleurs de sureau peuvent se consommer en :

• Infusion : Laisser infuser de 3 à 5 g de fleurs séchées dans 150 ml d’eau bouillante durant 10 à 15 min. Boire trois tasses par jour.
• Extrait fluide : (1 :1, g/ml). Prendre de 1,5 à 3 ml d’extrait fluide de sureau noir par jour.
• Teinture : (1 :5, g/ml). Prendre de 2,5 à 7,5 ml par jour.


• L’eucalyptus

L’eucalyptus est le grand gagnant quand il s’agit de traiter les inflammations des voies respiratoires. Il soulage considérablement les symptômes du rhume et de la grippe, et surtout la toux et les maux de gorge.

L’eucalyptus est utilisé par :

• Infusion : Laisser infuser de 2 à 3 g de feuilles séchées d’eucalyptus dans 150 ml d’eau bouillante durant 10 min, à raison de 2 tasses par jour.
• Teinture : En prendre de 10 à 15 ml, 2 fois par jour.
• Huile essentielle : Prendre de 2 à 6 gouttes par jour d’huile essentielle d’eucalyptus sur une pastille neutre. Cet usage n’est pas recommandé aux jeunes enfants ni aux femmes enceintes.
• Inhalation : Verser dans un inhalateur, 4 à 6 gouttes d’huile essentielle dans 150 ml d’eau bouillante. Répéter l’opération jusqu’à trois fois par jour.


• L’ail

L’ail ne s’utilise pas uniquement comme condiment en cuisine, il s’avère être lui aussi un remède contre le rhume et les symptômes de la grippe car il traite les infections des voies respiratoires.

L’ail se consomme par :

• Ail frais : Consommer l’équivalent de 4 gousses d’ail (par jour, pour prévenir le rhume.
• Ail séché : Prendre de 2 à 4g d’ail séché en poudre, 3 fois par jour pour prévenir le rhume.
• Teinture : Prendre de 2 à 4 ml, 3 fois par jour, si le rhume a déjà été contracté.


• Le thym

Le thym, très riche en phénol, est antiseptique, antispasmodique et antivirale. Cette tisane est donc très efficace pour vous aider à lutter contre la grippe.

Faire une tisane au thym :

• Dans une tasse, versez de l’eau bouillante sur deux cuillères à café de thym séché bio.
• Laissez infuser 5 minutes.
• Sucrez votre infusion avec un peu de miel.
• Renforcez l’effet du thym en ajoutant à la tisane le jus d’un demi citron.
• Buvez 3 à 4 fois par jour ou en alternance avec l’infusion d’échinacéa.

Le miel, le citron et la cannelle sont aussi des amis efficaces pour traiter les effets de la grippe, notamment quand ces éléments sont mélangés à de l’eau chaude.