Le printemps a fait son grand retour avec son lot de bonnes et de mauvaises surprises. Parmi les mauvaises, c’est le pollen qui vole à nouveau dans l’air, avec la flore qui se réveille à l’aube des premiers beaux jours. Véritable calvaire pour les allergiques, qui cherchent à tout prix des solutions les plus naturelles possible pour soigner leurs symptômes.

Beaucoup se tournent vers l’homéopathie, qui s’avère offrir des traitements efficaces contre les symptômes allergiques.

Pour les symptômes allergiques, il est conseillé de prendre 5 granules matin et soir de : Apis melifica 9CH, poumon histamine 15CH et Pollens 15CH.

Allium cepa 9CH, 5 granules matin et soir également en cas de rhume avec écoulement nasal, éternuements, larmoiement des yeux et/ou picotement des yeux.

Sabadilla 5 à 9CH, 5 granules matin et soir, pour les éternuements spasmodiques et obstruction des narines.

Nux vomica 5CH, 5 granules toutes les heures puis espacer jusqu’à amélioration, pour les éternuements matinaux et nez bouché qui démange.

Euphrasia officinalis 5 à 9CH, 5 granules par jour 1 mois avant la période pleine de pollen, pour les irritations de la conjonctive et gonflements des paupières.

Comment prévenir les allergies au pollen?

Pollens 30CH, 1 dose par semaine, 3 mois avant la période pleine du pollen.

Sabadilla 9 ou 15CH, 5 granules 1 ou 2 fois par jours pendant 3 mois, en association avec Allium cepa ou Euphrasia officinalis.

Ces traitements peuvent être débutés 1 mois avant la période pleine de pollinisation et continuer jusqu’à la fin de celle-ci, soit environ 3 mois.

Il est important de demander conseil à un spécialiste ou à votre para-pharmacien afin d’avoir un traitement adapté à vos besoins.