Les effets secondaires indésirables du Levothyrox ont désormais des solutions. Le Thyrofix (Unipharma) sera disponible début décembre. Une nouvelle formule du Levothyrox avait été mise en vente en mars 2017 et avait provoqué des effets secondaires sur certains patients. Les autorités de la santé avait dû trouver des alternatives alors que le Levothyrox était utilisé par des millions de personnes.

L’ancienne formule a été importée d’Allemagne sous le nom d’Euthyrox. Une deuxième alternative, le L-Thyroxin, mise sur le marché le 16 octobre.

En pharmacie, en plus du nouveau Levothyrox et des stocks temporaires de l’ancienne formule, il est possible de se procurer du :

 L-Thyroxin Henning (Sanofi) : « depuis sa mise sur le marché le 16 octobre 2017, plus de 300 000 boîtes ont été mises à disposition dans les officines. Près de 200 000 traitements ont été à ce jour dispensés. D’ici la fin du mois de décembre, plus de 400 000 boîtes supplémentaires sont attendues, tous dosages confondus. Cette spécialité est mise à disposition de manière pérenne sur le marché français » ;

L-Thyroxine gouttes (SERB) : « des approvisionnements à hauteur de 18 000 flacons par semaine sont assurés depuis octobre 2017, permettant de répondre aux demandes supplémentaires tout en garantissant la couverture des besoins pour les enfants de moins de 8 ans et les personnes présentant un trouble de la déglutition » ;

Euthyrox (Merck) : « 15 jours après l’annonce de la ministre des Solidarités et de la Santé, près de 200 000 boîtes importées ont été mises à disposition dans les officines début octobre 2017. À ce jour, 150 000 traitements ont été dispensés. Pour assurer le renouvellement de ces traitements, des quantités comparables seront à nouveau importées et disponibles dans les officines à compter de mi-décembre 2017. Cela permet ainsi de laisser le temps aux patients de se reporter vers les alternatives disponibles. »

La spécialité Thyrofix (Unipharma), en vente dès la première semaine de décembre. Ce médicament générique dispose d’une AMM depuis le 20 septembre 2017.

Pour l’ancienne formule, les patients supportant bien la nouvelle formule d’Euthyrox ne doivent pas changer de traitement.

Source : Destination santé.

Vous voulez en savoir plus sur ce sujet ?