Les poux : D’où viennent-ils ? Comment s’en débarrasser ?

Les lieux de fréquentation publique favorisent en général la propagation de certains parasites à l’instar des poux. Ces derniers circulent d’une personne contaminée à une autre avant de coloniser les entourages de leurs victimes. On peut ainsi les rencontrer sous la forme adulte ou sous la forme de lente dans les articles personnels des victimes. Même si ces insectes ne posent pas un problème de santé majeur, leur présence est une source chronique de divers désagréments qui affectent le bien-être des victimes et de leurs entourages. D’où proviennent-ils et comment les combattre ?

D’où proviennent-ils ?

Ces bestioles sont des insectes parasitaires, très minuscules et susceptibles de coloniser très rapidement certaines parties du corps humain. Il s’agit notamment des parties du corps recouvertes par les poils ou par les cheveux à l’instar de la tête, du pubis et autres. Ils ont une grande aptitude de propagation et ne posent à priori pas un réel problème de santé. Seulement, ils peuvent provoquer des désagréments qui affectent profondément votre bien-être au quotidien. Depuis des millions d’années, ces insectes existaient déjà et ont d’ailleurs été retrouvées sur la tête des momies égyptiennes. Ils sont strictement hématophages et sont incapables de survivre au-delà de 48 heures en dehors de l’organisme humain. Ils se retrouvent généralement au niveau du cuir chevelu ou en arrière des oreilles. Leur présence est révélée par manifestation d’une crise allergique induite par leur piqûre. Il en résulte alors des démangeaisons.

Que puis-je faire pour me débarrasser de ces parasites ?

Ces bestioles sont des insectes résistants qui nécessitent des dispositions spécifiques en ce qui concerne leur éradication. Plusieurs méthodes sont disponibles à cet effet. Il faut cependant faire un choix judicieux afin de garantir la fiabilité du traitement pour se débarrasser définitivement de ces insectes.

Précautions médicamenteuses

Pour vous débarrasser de ces parasites, vous avez la possibilité de choisir entre plusieurs types de molécules pharmaceutiques. Ces dernières peuvent se présenter sous forme de shampoing, de lotion ou de crème de rinçage. Lorsque vous vous faites contaminer par les lentes de la tête, vous avez le choix entre les produits pharmaceutiques contenant des pesticides ou non. Sachez que l’efficacité du traitement dépend essentiellement de la qualité du médicament choisi et des précautions lors de l’application dudit produit. En vue d’optimiser les résultats de l’application des médicaments contre les lentes, il est important de chercher à savoir le type d’infestation, le mode d’emploi, les dispositions particulières relatives à l’âge de la victime et autres. Votre pharmacien est habileté à vous fournir un certain nombre d’informations.

Une mauvaise utilisation du médicament « anti-pou » entraîne directement une résistance de ces parasites. C’est d’ailleurs cette résistance qui justifie l’échec de nombreuses méthodes traditionnelles.

Précaution à l’aide d’un kit

Une des solutions pour se débarrasser des poux relève de l’utilisation d’un kit anti-pou. Pour ce faire, vous devez vous munir du kit, d’un cure-dent et d’un mouchoir. Le traitement consiste à mouiller avec l’eau puis à appliquer une crème démêlante. L’application de la crème (gluante) permet d’immobiliser les bestioles. Utilisez le peigne à dents fines et peignez- vous ensuite minutieusement (mèche par mèche) en partant de la racine des cheveux et surtout en frottant le cuir chevelu. Ce dernier est une zone d’adhésion avec les lentes par l’intermédiaire de la spumaline (déposée lors de la ponte par la femelle).

Ni pou, ni lente et même les œufs ne peuvent résister au peigne à dents fines. Au cas où vous observerez des insectes coincés entre les dents du peigne, retirez-les avec le cure-dent et continuez à vous peigner. Faites-le jusqu’à ce que le moindre pou ne se retrouve sur le peigne. C’est une technique qui peut durer des heures en fonction de la densité des envahisseurs et de la longueur des cheveux.

Il est recommandé que le traitement soit collectif à tous les membres de la famille infestés par les lentes. Les couples contaminés au niveau du pubis sont également concernés. Un suivi hebdomadaire par personne traitée est indispensable afin de s’assurer que ces parasites sont définitivement combattus.

Quelles sont les mesures d’accompagnement

En vue d’accompagner les dispositions de traitement et de renforcer leur efficacité, il est recommandé de :

Ø laver certains articles (serviette, bonnet, taie d’oreiller et autres) appartenant à la personne infestée et toutes les personnes en contact avec lui dans de l’eau bien chaude (66°C au moins) ;

Ø sécher les articles lavés au séchoir à une température élevée ;

Ø faire tremper les peignes, brosses… dans de l’eau chaude durant au moins 5 minutes avant de les laver avec du shampooing pédiculicide ;

Ø emballer hermétiquement les articles qui ne peuvent pas être lavés pendant une dizaine de jours afin de tuer les parasites ;

Ø passer l’aspirateur sur les oreillers, les matelas, le tapis, le siège de la voiture et autres.

Comment prévenir une infestation par les lentes

Les lieux par excellence de contamination reconnus sont les places publiques, les écoles et autres. Il est alors important de suivre certains conseils simples et pratiques afin de maintenir votre bien-être. Il faut :

v coiffer les longs cheveux ou les nouer en arrière ;

v défendre entre enfants ou entre adultes les échanges de brosses, d’écouteurs, de bonnets, de casques de bicyclette et autres ;

v conseiller aux enfants de signaler tous les cas de démangeaison du cure-chevelure qui doivent faire l’objet d’examen ;

v éviter de pulvériser les insecticides à l’intérieur de votre logement, car cela est généralement inefficace et toxique ;

v signaler les personnes contaminées afin de contribuer à réduire les risques de propagation (signaler par exemple le cas de votre enfant infesté à la direction de son école).

En raison du caractère fastidieux de la lutte contre ces parasites, la veille permanente est un véritable atout à mettre à contribution.