Les guêpes sont actuellement omniprésentes dans nos extérieurs.

Le soleil, le contenu de nos assiettes et parfums divers se baladant au gré du vent attirent ces demoiselles et personne n’est à l’abri d’une vilaine piqûre.

C’est une véritable invasion que nous connaissons en ce moment dès que l’on met le nez dehors. Les guêpes sont de retour en force et un rien peut provoquer la piqûre de ces féroces cousines de l’abeille. Voici quelques conseils pour soulager la douleur et minimiser les dégâts.

  • Enlever le venin

Le plus douloureux lors d’une piqure de guêpe, c’est le venin qu’elle injecte pendant l’agression. Dès lors, le premier geste à avoir est d’enlever le venin grâce à une pompe vendue en pharmacie. Si vous ne possédez pas de pompe, approchez la piqûre d’une source de chaleur comme un briquet ou un sèche-cheveux en faisant attention de ne pas empirer les dégâts! Votre peau sera donc débarrassée du venin.

  • Désinfecter l’espace piqué

L’étape suivante est de désinfecter la piqûre grâce à un simple désinfectant disponible dans la pharmacie de la maison. Si vous n’en possédez pas, un peu de vinaigre blanc dilué dans de l’eau fera l’affaire. Laissez ensuite sécher à l’air libre.

  • Soulager la douleur grâce à l’homéopathie

Les plantes vous seront bien utiles pour minimiser la douleur de la piqûre de guêpe. L’apis Mellifica 9Ch et Ledum Palustre 9Ch, 3 granules toutes les heures vous soulageront considérablement.

L’huile essentielle de lavande, appliquée par deux gouttes en tamponnant pendant quelques minutes diminuera également la sensation de douleur.

  • Utilisez vos aliments en cuisine!

L’ail et l’oignon, coupés et appliqués sur la zone irritée vous donneront comme résultat un soulagement immédiat.