Le cyprès est un arbre à la silhouette élancée, qu’on peut retrouver souvent dans les pays méditerranéens. Il s’avère être un allié de choix pour la santé. Sa symbolique est associée à la vie éternelle et au deuil.

Les noix de cyprès sont utilisées contre les varices ou pour soulager les jambes lourdes. L’huile essentielle, elle, à un énorme pouvoir guérisseur sur l’organisme.

Parmi ses nombreuses utilités:

  • Lutte contre les infections respiratoires
  • Lutte contre le nez bouché et la toux
  • L’HE agit sur les problème de circulation: (Rétention d’eau, cellulite)
  • Efficace sur les bronchites, grippe, mucosités, encombrements
  • L’EH agit sur l’anxiété, les angoisses
  • Lutte contre la transpiration excessive
  • Booste la créativité
  • Montre des effets sur la déprime

L’huile essentielle de cyprès s’avère être un excellent antibactérien, antitussif et immuno-stimulant. Grâce à sa teneur riche en monoterpènes, l’HE de cyprès est un stimulant de l’organisme, qui se révèle avoir un pouvoir positivant pour le cerveau.

 

L’HE de cyprès peut s’appliquer de plusieurs manières:

  • Par massage: tester l’huile sur la peau 24H avant pour vérifier qu’il n’y ait pas de réaction cutanée. Utilisez le massage pour traiter la bronchite, la transpiration excessive, les infections ORL, la toux, améliorer la circulation sanguine.
  • Par voie orale: pour soigner les problèmes ORL et respiratoires, demandez conseil à votre médecin.
  • Par inhalation: pour soigner le nez bouché et favoriser la détente.
  • Par diffusion: pour favoriser le bien-être, agir sur le nez bouché ou lutter contre les infections ORL.

Précautions: Il est conseillé de consulter un médecin ou de demander de l’aide à votre pharmacien afin d’avoir les doses et posologies idéales selon votre problème de santé.

Ne pas confondre le cyprès vert et le cyprès bleu de l’Arizona, car leur usage est différent. Le cyprès bleu est totalement à proscrire pour les enfants et les femmes enceintes pour leur effet abortif et neurotoxique. Le cyprès vert lui est déconseillé chez les femmes enceintes, en allaitement, les enfants de moins de 6 ans et les personnes atteintes de pathologies cancéreuses ou hormono-dépendantes.