Lorsqu’une personne souffre de ce qu’on appelle « les jambes lourdes », cela signifie qu’elle a un problème d’insuffisance veineuse. Dans ce cas, le sang aura tendance à rester au niveau des jambes, car les veines ne permettent plus la circulation normale du sang. Des sensations de picotement surviennent, des fourmillements et dans certains cas un engourdissement. Aujourd’hui, on avance que l’homéopathie serait un traitement efficace.

Les causes et les symptômes

Ce soucis au niveau des jambes traduit par une insuffisance veineuse, les veines n’étant plus assez performantes pour ramener le sang vers le sang. Il y a plusieurs facteurs qui peuvent provoquer cette dilatation des veines. Le plus souvent, la personne est restée un peu trop longtemps assise ou debout. La circulation du sang devient dans ce cas un peu difficile, et il n’atteint pas toujours le cœur. Le sang reste coincé au niveau des veines et exerce une telle pression que les jambes deviennent lourdes.

En période de forte de chaleur, la lourdeur des jambes sont également des problèmes courants. Lorsqu’il fait chaud, les parois des veines sont plus rapidement dilatées. Ils laissent difficilement le sang circuler lorsque c’est le cas.

Il arrive également que le problème se présente chez la femme qui subit des troubles hormonaux. Le taux d’œstrogène monte et cette croissance influe sur la perméabilité des vaisseaux. Cette perméabilité à son tour peut bloquer le sang dans les veines.

Et enfin, bien entendu, lorsqu’on prend de l’âge, il est normal que les veines ne fonctionnent plus comme auparavant.

Par ailleurs, il faut également soigner l’hygiène de vie. Les personnes obèses avec un taux de cholestérol élevé peuvent également connaitre ce problème. Il en est de même de celles qui fument ou de celles qui abusent de l’alcool.

Dans certains cas, elles peuvent être également héréditaires.

Des soins homéopathiques pour se soulager

Il s’agit tout simplement de soulager les symptômes par l’homéopathie. Une personne qui présente ces problèmes ressent de la douleur, de la lourdeur et dans certains cas, des œdèmes. Des varicosités vont également apparaître sur les membres inférieurs, notamment les jambes et les cuisses. Ces symptômes peuvent rapidement s’intensifier particulièrement dans la journée. Lorsque la personne se repose ou s’allonge, les douleurs s’estompent et vont jusqu’à disparaître.

Cette pratique propose des remèdes efficaces pour soulager ces symptômes et éviter qu’ils ne s’amplifient. Si elles se manifestent avec des varicosités et des varices, il est conseillé d’utiliser de l’Hamamélis Virginia. Il est recommandé pour les sensations de douleur, qui ne supportent pas le toucher, ni la chaleur, ni l’humidité.

S’il s’agit de varices particulièrement douloureuses, qui se déclinent avec des inflammations veineuses et un œdème, vous utiliserez du Vipera aspis.

Si avec les sensations de douleur, vous avez également des varices bleuâtres et distendues, le remède conseillé est la souche Aesculus.

Et enfin, le Collinsonia canadensis est utilisé lorsque les symptômes s’accompagnent de sensation de distension et de varices vulvaires.

Il faut diluer ces différents remèdes, en dilution basse, soit 5 à 9 CH. Durant la journée, il faut prendre entre 3 à 5 granules le matin et le soir.

Des soins homéopathiques pour un traitement de fond

Quand on traite le problème dans le fond, l’homéopathe prendra en considération la cause à l’origine de ce problème. Le traitement peut être différent d’une personne à l’autre. Les remèdes les plus souvent préconisés sont les suivants.

Le Pustilla en 9 CH est préconisé pour les personnes dont les symptômes s’intensifient lorsqu’il fait chaud. De petites veinules peuvent apparaître dans ces cas-là ou encore des congestions veineuses. Les personnes frileuses sont les plus sujettes à cette forme de ce problème, car tout en ne supportant pas le froid, elles vivent également très mal la chaleur.

Lachesis en 9 CH est préconisé dans le cas des personnes qui ont ces problèmes à l’issue d’un long moment passé en avion. Ce traitement est destiné à ceux qui voyagent beaucoup, les sensations dans ce cas s’intensifient au fur et à mesure que la personne reste assise. Pour résoudre le problème, il est conseillé de porter des bas ou encore des chaussettes de contention. Bien qu’on puisse ressentir une compression quelque peu désagréable, les bas vont réduire la pression à l’origine de ces maux.

Le Zincum en 9 CH est conseillé pour vous si vous êtes souvent en activité. Pour les personnes qui bougent beaucoup, qui sont souvent agitées et qui en sont atteintes après un abus d’alcool, ce remède est conseillé. Les éliminations vont aider à améliorer leur état, tandis que la sédentarité pourrait aggraver les choses.

Le Lycopodium en CH9 est le remède qu’on donne aux personnes qui en souffrent et qui présentent également des troubles hépatiques.

Et enfin, le Sulfur en CH9 est préconisé si vous souffrez de ces problèmes à cause de surpoids. Ce sont principalement les personnes classées de type « congestif » qui prendront ce remède.

Ce sont tous des traitements de terrain. Il faut en prendre 2 granules 3 fois par jour. Le traitement dure en moyenne trois mois.

Des conseils durant le traitement

Les remèdes homéopathiques sont prescrits. Cela signifie que vous avez consulté avant de prendre un quelconque remède.

Lorsque vous les prenez, les granules doivent être pris au moins trente minutes avant le repas ou deux heures après. Il faudra respecter ces distances minimums.

Pendant le traitement, il faut éviter tout ce qui peut être excitant comme l’alcool, le café, la menthe et la camomille. De même, les traitements homéopathiques ne doivent pas être associés à l’utilisation d’huile essentielle.

Il ne faut pas oublier que les jambes lourdes découlent d’un problème au niveau de l’hygiène de vie. Il est important de manger équilibré et de faire des exercices physiques réguliers. Il faut également choisir des vêtements à votre taille et éviter de porter quelque chose d’un peu trop serré.

Et enfin, les bains chauds sont également déconseillés.