Quoi de plus embêtant qu’un bouton de fièvre qui pointe le bout de son nez? Tout le monde est touché à un moment ou à un autre de sa vie par l’herpès buccal. Cette maladie virale est provoquée par un virus qui, une fois au sein de l’organisme, s’active selon plusieurs facteurs. Comptez une dizaine de jours pour la guérison.

Dans un premier temps, comment reconnaître le bouton de fièvre ? 24H avant l’apparition de l’herpès, une sensation de brûlure ou de démangeaison autour des lèvres se fait sentir. Ensuite une croûte suintante s’installe au creux de votre bouche et y restera environ 10 jours avant de guérir et disparaître totalement. Les facteurs de risque sont nombreux: Stress, règles, anxiété, maladie, le froid…

Attention, l’herpès est très contagieux. N’hésitez pas à prendre beaucoup de précaution lorsque vous êtes touché par un bouton de fièvre. En effet, ce virus se transmet par contact direct avec la lésion ou ses sécrétions.

Voici quelques conseils pour limiter la propagation de l’herpès:

  • Limitez tout contact avec des personnes âgées, bébés, personnes en traitement immunodépresseur. Ces personnes sont susceptibles de développer de l’herpès dans des mesures plus dramatiques.
  • Ne vous grattez pas, ne touchez pas vos yeux ou vos parties génitales au risque de développer des complications.
  • Lavez-vous les mains régulièrement, limitez les baisers
  • Limitez les rapports buccogénitaux

Comment soigner le bouton de fièvre?

Plusieurs solutions s’offrent à vous: Un traitement antiviral local ou par voie générale appliqué dés les premiers signes sera efficace et empêchera la propagation du virus. Une bonne hygiène des mains, de la peau et des ongles aidera à limiter l’herpès.

Des remèdes naturels existent pour lutter contre le bouton de fièvre:

  • L’homéopathie: vaccinotoxinum 17CH/rhus toxicodendron 9 ch (voie orale)
  • L’huile essentielle d’arbre à thé (application locale)
  • L’huile essentielle de ravintsara (voie orale)
  • Cataplasme d’argile (application locale)
  • Du cyprès en teinture-mère (application locale)
  • Propolis en teinture-mère (voie orale)

Cependant, concernant les enfants, personnes âgées, malades et femmes enceintes, mieux vaut aller consulter un médecin.